De Langeais à Champtoceaux

Publié le par Mireille

Le soir, à Langeais, nous faisons la conversation avec notre voisin de table et son chien Tito. Ils nous amènent au meilleur endroit pour voir le feu d’ artifice: très joli, avec de la musique celtique.

Le lendemain, nous nos dirigeons vers Saumur.

Le dernier tiers du parcours est assez sportif: montées, descentes au milieu des vignes et des maisons troglodytes.

Le soir, dans la ville, c’est la fête, avec bal et feu d’artifice.

La route vers Angers nous fait traverser la rivière Authion sur un bac à chaines. Moment amusant, pas de mécanique compliquée, juste une chaine sur laquelle on tire pour passer d’une rive  à l ‘ autre.

 

A Angers, nous visitons l’ imposant chateau des ducs d’Anjou.

Le plus impressionnant , c’ est la célèbre tapisserie de l’ apocalypse 

Sur une centaine de mètres, des tapisseries représentent des scènes de l’ apocalypse selon Saint Jean. Chef d’ oeuvre du XV ème siècle, les morceaux furent dispersés à la révolution, et pas toujours bien traités. Restaurée, présentée dans une salle obscure et climatisée, elle va être inscrite au patrimoine mondial . C’est très impressionnant. Une petite étape tranquille le long de la Maine et de la Loire nous conduit à   Chalonne.

De là, nous allons à Champtoceaux.

les châteaux se font rares, mais il y a toujours des curiosités, comme ces fours à chaux, maintenant abandonnes.

Champtoceaux est un ancien village fortifié sur un promontoire. L’ accès est rude pour le cycliste, mais le panorama mérite bien cet effort.

 

Publié dans La Loire en vélo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Q
Magnifique !
Répondre